Un observateur raconte
Un observateur raconte
1939 - 1940 sur la Ligne Maginot



Date de parution : Mars 2010
ISBN : 978-2-915800-39-5
ISSN : 9782915800395
5 illustrations
14 par 20,5 cm
dos carré collé
Rayon : régionalisme
174 pages pages

13 euros  €


Village de Laudrefang, vallée du Bischwald, Moselle. 1939. Rappelé, Jean Vindevogel part du Nord de la France pour retrouver la B.I.S.F.F. (Batterie d'Instruction du Secteur Fortifié de Faulquemont), formée par le 146e et le 156e R.I.F. (Régiment d'Infanterie Française) et le 153e R.A.F. (Régiment d'Artillerie Française) en Lorraine. Il est affecté au poste d'observateur dans le bloc 3 de l'ouvrage A 37.

A travers son périscope, il nous fait regarder la résistance aux Allemands des soldats français, dont le courage n'a pas encore été reconnu, avec un oeil nouveau. Quelle injustice ! Eux qui se sont défendus à la mitrailleuse, au mortier, au fusil-mitrailleur et qui ont subi, jour et nuit, les obus de rupture de l'artillerie allemande !
Et de même, Jean Vindevogel nous fait découvrir des trahisons intestines qui sont toujours méconnues aujourd'hui, comme la tonte des militaires juifs, les attentats de groupes révolutionnaires d'extrême gauche ou la captivité contre la libération de la ville Lyon demandée par le gouvernement de Vichy.

Un observateur raconte constitue un témoignage sans langue de bois, cru et tranchant, qui a été élaboré à chaud, en 1942, et qui renverse toutes nos idées reçues sur la Débâcle. Partiellement intégré au roman autobiographique Le Temps des uniformes en 1985, ce n'est qu'en 2009, deux ans après le décès de Jean Vindevogel, que son fils, Jean, sur les encouragements de l'A.S.P.O.L.T. (Association de Sauvegarde des Petits Ouvrages de Laudrefang et de Téting), en fera un documentaire.