Michel-René Bouchain


Bouchain

Récits improbables
Récits Furtifs
L'Héritage des Fortuné
Les Voix Mêlées


   Originaire du Valenciennois Michel-René Bouchain, professeur de Lettres à la retraite, s'est installé dans les années 80 à Gommegnies aux portes de l'Avesnois, à proximité de la forêt de Mormal. C'est elle qui lui inspirera ses premiers textes.
Sa profession et la recherche de ses racines l'ont poussé naturellement à s'intéresser à l'histoire régionale et à la généalogie. Les recueils Récits Improbables Terribles ou Légers du pays de Mormal (2011) suivi de Récits Furtifs, entre Haine et Male Mort (2012) sont issus de ce travail.
   L'ouvrage L'Héritage des Fortuné (2016), roman historique proche de la saga, nous fait traverser l'histoire, de la seconde moitié du 19e siècle jusqu'au coeur de la Grande Guerre. Entre rencontres et secrets, les Fortuné vivent leur condition en faisant face aux conflits et aux luttes.

   Suit Les Voix Mêlées, roman qui parait en novembre 2018, et dans lequel il fait vivre, de la Grande Guerre aux années cinquante, les héros de cette histoire qui sera celle du quotidien des humbles. Ceux que la grande Histoire rattrape toujours un peu trop vite. Ils sont les témoins et l’âme de cette bien-nommée, région des Hauts de France. Eprouvés pendant les conflits mondiaux, bousculés au milieu des luttes sociales de l’entre-deux guerres, frappés dans leurs drames intimes, les rendez-vous manqués, les non-dits... ils vont devoir faire face à tous les possibles et porter, grâce à leur énergie et leur amour... l’espoir !

   Outre l'évocation, particulièrement documentée et détaillée, d'une époque, Michel-René Bouchain apporte, en filigrane, sa réflexion sur les origines et les hasards de la vie. Partagé entre humilité et émerveillement davant la fuite du temps, il s'interroge aussi sur les notions éternelles d'héritage et de transmission. 

" La vie de quiconque est suffisamment riche pour pouvoir être racontée.
Chaque vie est un roman et nous avons la chance, en une vie, d'avoir plusieurs vies. Alors !..."